tympan colorise

Ville d'art et d'histoire, entre Tarn et coteaux

Moissac, ville d'art et d'histoire...

La ville de Moissac s'est développée aux pieds des coteaux du Quercy, autour de l’abbaye Saint-Pierre. Sa situation avantageuse sur les berges du Tarn, à quelques kilomètres de sa confluence avec la Garonne, en fait un lieu privilégié pour la circulation des marchandises et des hommes.

Moissac

Un site gallo-romain

Grâce aux découvertes archéologiques récentes, Moissac redécouvre son passé antique. Pas de ville, mais plusieurs villae, ces grandes exploitations qui profitent de la plaine fertile du Tarn et des sols argilo-calcaires des coteaux pour exporter vin et autres produits agricoles. Les bains gallo-romains de Saint-Martin, dont l’hypocauste est exceptionnellement conservé, témoignent de cette occupation. Si le territoire est occupé depuis l'Antiquité, un bourg n'apparait qu'au Moyen Âge grâce au rayonnement culturel, politique et économique considérable de l'abbaye Saint-Pierre.

fouille église moissacSaint Martin

Une cité portuaire

Au 18e siècle le commerce des farines, produites à Moissac et vendues aux Antilles, fait la fortune des négociants moissagais. Moulins, église baroque, hôtels particuliers construits le long du Tarn témoignent de cette prospérité. Dans l’ancien quartier du port, les élégantes façades, dont certaines ont conservé leurs menuiseries d’origine, cachent à l’arrière de vastes cours et entrepôts, transformés aujourd’hui en jardins d’agrément.

MontbelloMoulin

Le canal des Deux Mers

Si le canal du Midi reliant la Méditerranée à Toulouse est inauguré en 1681, il faut attendre près de deux siècles pour voir son prolongement jusqu’à Castets-en-Dorthe, en Gironde. La construction de ce canal de Garonne a nécessité de creuser au travers de la ville, de détruire des maisons, de déplacer un cimetière, d’édifier des ouvrages d’art… Le pont Saint-Jacques est le dernier exemple de pont tournant conservé sur le canal de Garonne. Autre ouvrage des plus remarquables, le pont-canal du Cacor. Avec ses 356 mètres de long, c’est le 3e plus long pont canal de France, il permet au canal de Garonne d’enjamber le Tarn.

Pont du canalCanal

Moissac, station uvale

Dès le milieu du 19e siècle et profitant largement de la construction de la voie ferrée, qui traverse de part en part l’abbaye médiévale, Moissac se tourne vers la production de Chasselas. Toute l’économie et la société vit alors au rythme de ce raisin de table doré. Bijou architectural des années 30, le pavillon de l’Uvarium est le dernier témoignage d’un grand projet de station uvale, conçu entièrement autour de la consommation et des cures de Chasselas.

art decoUvarium

Les quartiers Art déco

En mars 1930, des inondations meurtrières détruisent des quartiers entiers. Grâce à la solidarité internationale, aux souscriptions et aux dons de nombreux anonymes, Moissac se reconstruit et de nouveaux quartiers émergent dans le style des années 1930. Ces maisons fonctionnelles, aux façades à pans coupés, aux ouvertures et décors géométriques, avec frontons pyramidaux ou frises de fleurs stylisées sont aujourd’hui un remarquable patrimoine Art Déco à découvrir.

Art décoArt déco